Depuis 8 ans, Diagora s’engage pour la biodiversité avec l’installation et le suivi de ses ruches par Matthieu, notre apiculteur Ruches&Co, sur le toit de l’Espace Agora ! 🍃

Les abeilles Diagora ont pour habitude d’être chouchoutées et de nous offrir en retour des miellées généreuses. La production de miel n’en reste pas moins variable : d’une vingtaine de kg récoltés à 50 kg selon les années. Le cadeau que nous font les abeilles dépend de nombreux paramètres…

👀 Petit coup d’œil sur les facteurs qui influencent la production de Miel 🍯 :

🐝 La sécheresse : en 2022 elle nous a touché de plein fouet… Cette dernière ralentit la poussée hydrique dans les plantes, qui ne peuvent donc pas faire monter de nectar dans les fleurs, la production de miel diminue.

🐝 La pluie et/ou le froid : ces facteurs ralentissent également les floraisons. S’ils apparaissent pendant les grandes floraisons (ex: tilleul), cela représentera un gros manque pour les abeilles. Aussi, ils obligent les abeilles à rester dans la ruche et à consommer le miel déjà produit.

🐝 La présence de fleurs : bien entendu, en plein désert il sera difficile de produire du miel (bien que parfois possible sur de courtes floraisons dans des zones précises du monde). À Diagora, l’environnement a toujours permis aux abeilles de produire du miel.

🐝 La gestion apicole : à Diagora, le rucher n’est pas basé sur une vision productiviste de l’apiculture qui obligerait par exemple à tuer les reines chaque année pour que les ruches aient tout le temps de jeunes reines très productives. Nous préférons les laisser vivre le plus longtemps possible et les déplacer à la campagne au bout de quelques années. Il arrive donc parfois que les ruches soient moins populeuses… nous devons parfois assumer qu’une apiculture douce ne soit pas toujours synonyme de production gargantuesque !

👉 Cette année les abeilles, malgré la sécheresse et l’âge de la reine de la ruche 2, ont tout de même produits 32kg de miel récoltable. L’environnement péri-urbain et l’arrosage des différents jardins ont sûrement permis aux fleurs de produire du nectar, ce qui n’est pas le cas partout cette année. Nous sommes donc ravis que, même sous ces conditions, les abeilles trouvent à Diagora un lieu de vie capable de soutenir leur développement 🤩

💬 Pssiiit, une information en direct :

 La reine de la ruche 2, née en 2020, commence à ralentir. Elle finira sa carrière sur le rucher de Ruches&Co où nous lui rendrons sa liberté en la laissant essaimer. Elle peut vivre encore 3-4 ans. C’est également un point qui nous est important !