INTERVIEW DU COLONEL SÉBASTIEN V., DIRECTEUR DÉPARTEMENTAL DU SDIS 31 ET DU COMMANDANT GILLES R., PRÉSIDENT DE L’UDSP 31 – CONGRÈS SECOURS SANTÉ

1/ Vous préparez votre 1è édition à Diagora, pourriez-vous retracer l’histoire de votre congrès ?

« Le congrès « National Secours Santé » est un événement biennal depuis 2006. Il est placé sous l’égide de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF). Son organisation est confiée à l’un des départements métropolitains ou ultra-marins, après que leur Union Départementale, structure associative fédérant les sapeurs-pompiers, et le Service Départemental d’Incendie et de Secours aient été retenus dans le cadre d’un appel à candidature.

Cet événement est dédié aux échanges à caractère scientifique et technique, avec des conférenciers de premier plan et viseront à permettre aux sapeurs-pompiers de toute la France de confronter leur pratique, leurs choix techniques, technologiques ou leurs orientations en matière de doctrine opérationnelle. »

2/ Quels critères vous ont fait choisir Diagora ?

« Le site de Diagora nous a séduit par son côté lumineux, le nombre et la modularité des espaces qui le composent, les volumes qu’offre la partie Agora… tout comme la capacité de subdiviser cet espace en deux enceintes parfaitement isolées au plan phonique.

L’image que renvoie ce Centre des Congrès lorsqu’on lui fait face, inscrit l’évènement que nous portons dans une belle dynamique ! »

3/ Pourriez-vous revenir sur l’évolution de votre manifestation jusqu’à ce jour ?

« Nous avons pris contact avec le service commercial en fin d’année 2017, pour ce qui n’était encore qu’une ambition de candidater à l’organisation du congrès secours santé 2019.

Les premiers échanges ont permis d’affiner le projet, de définir avec l’aide de Diagora les besoins qu’il sous-tendait, d’en préciser le périmètre financier.

Après que nous ayons eu confirmation par la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France que la Haute-Garonne était désignée pour accueillir cet événement, nous avons bâti un rétro-planning, revu point par point la concordance du cahier des charges de la manifestation avec l’offre commerciale qui nous était proposée.

En relation avec notre comité de pilotage, nous avons lancé les fondations de notre équipe d’organisation. En début d’été, nous avons confirmé notre réservation des lieux.

Notre responsable du pôle logistique s’est mise en relation avec la chargée de projet de Diagora pour aborder point par point l’ensemble des éléments relatifs au salon d’exposition, stands, conférences, dossier de sécurité…

À ce jour, nous approchons de J-30, et les grands chantiers sont tous bien avancés. Pour autant, nous savons que toutes les finitions qui feront de nos journées un succès vont encore nous mobiliser à plein ! »

 

4/ Quel souvenir pensez-vous conserver de cette expérience en tant qu’organisateur ?

 

« Beaucoup de rencontres ont déjà émaillé cette construction de projet, au sein de l’équipe d’organisation comme dans les relations extérieures, notamment avec l’équipe de Diagora. Au sein du corps des sapeurs-pompiers, nous plaçons l’Humain comme valeur centrale.

C’est cette richesse qui guide notre aventure. Nous souhaitons évidemment que la phase finale des préparatifs qui s’annonce et surtout que les trois journées de Secours Santé seront autant d’occasion d’enrichir notre album de souvenirs communs. »

 

Pour en savoir plus : https://www.sdis31.fr/agenda/congres-secours-sante-2019